Comment devenir gendarme motard ?

La Gendarmerie nationale comporte de nombreux métiers. Pour tous les gendarmes qui y adhéreront, ils trouveront ce qui les passionne. Pour vous, il s’agit de devenir un gendarme motocycliste ? À cet effet, certaines conditions sont requises. Dans ce guide, vous pourrez en prendre connaissance.

Intégrez le corps de la gendarmerie et passez le concours SOG

Le métier de gendarme motard est véritablement important, car il permet d’assurer la sécurité sur les routes et les autoroutes. En plus, il requiert une maîtrise pointue de la conduite à laquelle l’impétrant devra être préparé.

A lire également : Où trouver pression pneu moto ?

Le premier critère lorsque vous envisagez de devenir un gendarme rattaché à la brigade motorisée, c’est que vous devez déjà être un officier de la gendarmerie. Cela suppose que ce métier n’est pas pour les tiers, mais pour les adhérents en exercice au sein du corps.

Commencez donc déjà par passer des concours d’entrée à la gendarmerie nationale pour espérer un jour être compté parmi les gendarmes d’unité motorisée.

A voir aussi : Comment lever un 125 ?

Dans la suite, vous devez déjà avoir servi dans le corps, comme Sous-Officier de Gendarmerie (SOG). Si ce n’est pas le cas, l’autre possibilité est que vous réussissez à un concours de Sous-Officier de Gendarmerie. Ceci, avant de prétendre au métier de gendarme motocycliste.

Aussi, que vous soyez un homme ou une femme, ce critère est le même. Au minimum, vous devez avoir une taille réglementaire de 1,70 mètre.

Avoir également un permis de conduire de moto, quand bien même non indispensable, constitue un important atout en matière de techniques de déplacement sécurisé.

Quelles sont les qualités requises pour devenir un gendarme à moto ?

Pour devenir un gendarme d’unité motorisée, il vous faut développer certaines qualités indispensables. Vous n’êtes pas sans savoir qu’un gendarme de la brigade motorisée est sollicité pour des missions assez complexes.

Pour l’heure, vous pouvez déjà comprendre qu’un gendarme motorisé peut être sollicité pour escorter des personnes ou des biens. Ceci présente bien de grands risques.

Au vu de tout cela, il s’avère nécessaire, voire indispensable, que vous soyez aguerri pour ce métier. Vous devez avoir un sens de l’observation assez développé pour balayer du regard votre secteur pendant que vous conduisez.

Vous pourrez de la sorte, repérer ou éviter de probables dangers. Après tout, vous êtes en mission d’escorte et il vous revient de garantir la sécurité de votre troupe.

L’autre élément important est la bonne santé physique et psychologique. Vous devez développer une forte résistance face aux agressions de tout genre.

Vous voilà à présent informé sur les formalités à remplir pour devenir un gendarme motard. Vous pourrez maintenant agir en connaissance de cause. Inscrivez-vous vite et vivez votre passion à fond.